Mesures prisent par la FIA pour 2009

Voici un condensé des mesures les plus importantes pour l’année 2009, proposées pour la F1, par les membres du Conseil mondial de la FIA :

Moteur

Le moteur devra durer trois week-ends de course. Chaque pilote aura droit à huit moteurs maximum pour la saison et l’équipe pourra en utiliser quatre pour les essais.

Les révolutions des moteurs sont limitées à 18 000 tours pour accroître leur durée de vie, par rapport à 19 000 en 2008. Aucune modification interne n’est permise.

Le coût des moteurs pour les équipes indépendantes sera réduit de 50 % par rapport au prix demandé en 2008.

Essais

Aucun essai privé pendant la saison. Seules les séances d’essais libres à l’occasion des week-ends de course permettront aux équipes d’ajuster les voitures.

Développement aérodynamique

Le travail en soufflerie est limité. À partir du 1er janvier 2009, les installations à l’échelle 1:1 sont interdites. Les modèles seront de 60 % maximum et la vitesse du vent est limitée à 50 m/s.

La FOTA proposera à la FIA un cadre de travail pour les simulations par informatique CFD (Computational Fluid Dynamics).

(NDLR: L’outil informatique CFD permet de prévoir, à l’aide de calculs numériques, la température de l’air, sa vitesse et sa direction pour améliorer l’aérodynamisme de la voiture.)

Usine

Les usines devront fermer 6 semaines par année, en accord avec les lois locales en vigueur.

Week-end de course

Les équipes devront réduire leur personnel pour la cueillette de données comparatives, notamment sur les pneus et l’essence.

Dans le rapport publié par la FIA, il est écrit que les changements permettront aux constructeurs de baisser leurs coûts de 30 %, et aux équipes indépendantes de baisser encore plus leurs dépenses.

À plus long terme

Pour 2010, la mesure la plus spectaculaire est l’élimination des ravitaillements en essence. L’équipement de ravitaillement, fourni par la FIA, était encombrant.

Mais cela ne veut pas dire que les arrêts aux puits disparaîtront, car les changements de pneus n’ont pas été bannis.
piecesmoteur

Les courses qui sont actuellement de 300 km minimum pourraient aussi être plus courtes.

Dans le dossier du moteur unique, la FIA mettra à disposition des équipes qui le souhaitent des moteurs pour un coût de moins de cinq millions d’euros (8,3 millions de dollars canadiens) par saison. Le nom du fournisseur n’a pas été dévoilé.

La FIA a reporté au 20 décembre la date limite d’inscription des équipes au programme.

La FIA permet aux équipes qui le désirent de construire leur propre moteur, qui ne pourra pas être plus performant que le bloc standard. Ces mêmes moteurs seront utilisés en 2011 et en 2012.

L’idée de Bernie Ecclestone de remplacer les points par des médailles dans le championnat des pilotes n’a pas été écartée, mais une étude de marché décidera de son sort.

À plus long terme, la FIA et la FOTA travailleront sur un nouveau moteur à partir de 2013, avec comme objectif une réduction de la consommation de carburant.