L’emblème de Ferrari

Beaucoup de gens savent que l’emblème de Ferrari est le cheval cabré, mais très peu savent quelle est l’origine de cet emblème.

Cet emblème était peint sur la carlingue de l’avion de chasse de Francesco Baracca, un aviateur tombé sur le Montello et qui fut l’un des plus grands héros de la 1ère Guerre Mondiale. A l’occasion de sa première victoire, Enzo Ferrari fit la connaissance de Enrico Baracca (Le père de Francesco) et de la comtesse Paolina (Sa mère). C’est cette dernière personne qui suggéra à Enzo Ferrari de mettre l’emblème de leur fils sur ses voitures pour lui porter chance. Ferrari accepta et rajouta à l’emblème un fond jaune (la couleur de la ville de Modène).

On peut remonter encore plus loin dans de temps, à savoir pourquoi Francesco Baracca avait-il cet emblème sur la carlingue de son avion ? L’hypothèse la plus vraisemblable est celle-ci : Francesco Baracca se serait approprié l’emblème du cinquième avion allemand qu’il abattit dans le ciel de Tolmezzo (un Albatros B II). L’avion allemand portait en effet un cheval semblable en tout point à celui des armoiries de Stuttgart, à la différence que celui de Stuttgart (qui est aujourd’hui devenu celui de Porsche) est une jument, alors que le cheval cabré de Ferrari est un étalon. Enzo Ferrari se serait donc réservé le droit de changer le sexe de cet animal, devenu symbôle de ses voitures. Un symbôle aujourd’hui mythique.

Ce blason, où apparaît aussi S/F (pour Scuderia Ferrari), se retrouve d’abord sur les cockpits des Alfa Romeo alignées par Ferrari entre 1929 et 1938, puis sur les Ferrari de course à partir de 1947. A la même date, Enzo Ferrari devenu constructeur (en petite série) reprend également le cheval cabré comme emblème officiel de la marque. Le « Cavallino » noir est alors inséré dans un rectangle jaune vertical surmonté des couleurs italiennes (vert/blanc/rouge) et portant le nom Ferrari dans sa partie inférieure.

Maintenant que vous connaissez l’histoire de l’emblème de ferrari, petit cours de géométrie, celui-ci est cabré ; la dimension la plus important pour la firme de Maranello est le degré d’inclinaison de l’animal. Officiellement, cette inclinaison est de 58°, si l’on prend comme repère une ligne horizontal longeant le sabot arrière gauche et une ligne inclinée longeant les sabots arrières et avant droits.