Les débuts d’Enzo Ferrari

Circuit de Bologne 1908 : le regard enflammé, un enfant de 10 ans serrant la main de son papa, assiste au vrombissant passage de voitures de course. Le petit Enzo, fils d’Alfredo Ferrari, ferronnier à Modène, était subjugué.

Onze ans plus tard, Enzo Ferrari, robuste jeune homme participe, au volant d’une CMN à la course de côte Parme-Verceto, obtenant la 4ème place en catégorie 3l.

Enzo Ferrari a vite compris que son destin n’était pas de rester pilote automobile. Très vite, il fait preuve de dons d’organisation. « Chez Alfa Romeo, je n’étais pas qu’un simple pilote. Je ressentais le désir ardent de faire quelque chose pour les voitures, ces créatures vi­vantes que j’aimais passionnément » se souvient Enzo Ferrari.

L’écurie Ferrari est fondée le 1er décembre 1929 est prend le nom de Scuderia Ferrari, pour assister et faire courir les Alfa Romeo de plusieurs pilotes indépendants. Elle s’assure bientôt les services de grands champions comme Nuvolari et Campari. En 1931 et en 1932, l’écurie est victorieuse à maintes reprises.