Ron Dennis quitte l’écurie McLaren

Avec la nouvelle saison de Formule 1 qui démarrera le 29 mars avec le Grand Prix d’Australie à Melbourne, Ron Dennis quittera ses fonctions à la tête de l’écurie McLaren, mais restera toutefois directeur exécutif, pour laisser la place à Martin Whitmarsh.

Ron Dennis a expliqué : « Il est temps, pour Martin de prendre le relais comme chef d’équipe. C’est ma décision à 100%. Je vais continuer à assister aux courses, mais pas à toutes, car je suis un passionné de F1. N’y voyez pas une forme de retraite. C’est tout le contraire car je vais travailler plus dur dans d’autres domaines. »

Pour sa part Martin Whitmarsh a affirmé :
« J’ai travaillé avec Ron pendant 20 ans et toute personne qui connaît bien cette équipe sait comment elle fonctionne. Je n’ai jamais voulu le pousser et je n’ai jamais eu aucune influence sur ce qui se passe. Il a eu une carrière incroyable et c’est une personnalité remarquable. »

Ron Dennis, dont la formation a écopé d’une amende de 100 millions de dollars en 2007 pour sa participation à un scandale d’espionnage au détriment de Ferrari, a précisé qu’il allait se concentrer sur la croissance du groupe McLaren.

En espérant que Martin tienne bien les rênes pour survivre à cette période difficile, pour tous!

Max Mosley cherche un successeur pour 2009

Du changement pour 2009.

Après cette année délicate, Max Mosley, président de la FIA, ne se représentera sûrement pas à sa propre succession en 2009. Il a déjà déclaré qu’il cherchait un successeur compétent et disponible, ce qui ne sera pas une tâche facile, mais il prendra tout de même une décision en juin 2009.

« Je prendrai ma décision en juin. La difficulté est de trouver quelqu’un qui possède l’expérience suffisante mais aussi le temps et un réel intérêt pour le poste. J’ai entendu parler de Nick Craw, il est président de ACCUS qui contrôle toutes les séries du sport automobile aux Etats-Unis. Avec toutes les activités qu’il a déjà , je ne pense pas qu’il recherche un autre job. » a déclaré Max Mosley le président de la FIA.

Mesures prisent par la FIA pour 2009

Voici un condensé des mesures les plus importantes pour l’année 2009, proposées pour la F1, par les membres du Conseil mondial de la FIA :

Moteur

Le moteur devra durer trois week-ends de course. Chaque pilote aura droit à huit moteurs maximum pour la saison et l’équipe pourra en utiliser quatre pour les essais.

Les révolutions des moteurs sont limitées à 18 000 tours pour accroître leur durée de vie, par rapport à 19 000 en 2008. Aucune modification interne n’est permise.

Le coût des moteurs pour les équipes indépendantes sera réduit de 50 % par rapport au prix demandé en 2008.

Essais

Aucun essai privé pendant la saison. Seules les séances d’essais libres à l’occasion des week-ends de course permettront aux équipes d’ajuster les voitures.

Développement aérodynamique

Le travail en soufflerie est limité. À partir du 1er janvier 2009, les installations à l’échelle 1:1 sont interdites. Les modèles seront de 60 % maximum et la vitesse du vent est limitée à 50 m/s.

La FOTA proposera à la FIA un cadre de travail pour les simulations par informatique CFD (Computational Fluid Dynamics).

(NDLR: L’outil informatique CFD permet de prévoir, à l’aide de calculs numériques, la température de l’air, sa vitesse et sa direction pour améliorer l’aérodynamisme de la voiture.)

Usine

Les usines devront fermer 6 semaines par année, en accord avec les lois locales en vigueur.

Week-end de course

Les équipes devront réduire leur personnel pour la cueillette de données comparatives, notamment sur les pneus et l’essence.

Dans le rapport publié par la FIA, il est écrit que les changements permettront aux constructeurs de baisser leurs coûts de 30 %, et aux équipes indépendantes de baisser encore plus leurs dépenses.

À plus long terme

Pour 2010, la mesure la plus spectaculaire est l’élimination des ravitaillements en essence. L’équipement de ravitaillement, fourni par la FIA, était encombrant.

Mais cela ne veut pas dire que les arrêts aux puits disparaîtront, car les changements de pneus n’ont pas été bannis.
piecesmoteur

Les courses qui sont actuellement de 300 km minimum pourraient aussi être plus courtes.

Dans le dossier du moteur unique, la FIA mettra à disposition des équipes qui le souhaitent des moteurs pour un coût de moins de cinq millions d’euros (8,3 millions de dollars canadiens) par saison. Le nom du fournisseur n’a pas été dévoilé.

La FIA a reporté au 20 décembre la date limite d’inscription des équipes au programme.

La FIA permet aux équipes qui le désirent de construire leur propre moteur, qui ne pourra pas être plus performant que le bloc standard. Ces mêmes moteurs seront utilisés en 2011 et en 2012.

L’idée de Bernie Ecclestone de remplacer les points par des médailles dans le championnat des pilotes n’a pas été écartée, mais une étude de marché décidera de son sort.

À plus long terme, la FIA et la FOTA travailleront sur un nouveau moteur à partir de 2013, avec comme objectif une réduction de la consommation de carburant.

Santander arrive chez Ferrari en 2010

Emilio Botin, président de la banque espagnole Santander, a déclaré son partenariat avec Ferrari.

En 2007, la banque était partenaire de l’équipe McLaren lorsque Alonso était dans l’écurie anglaise.

« Santander deviendra le sponsor de Ferrari en 2010, c’est une chose certaine. »

Le directeur général de Santander à déclaré : «Alonso est le meilleur pilote au monde et nous souhaiterions volontiers travailler avec lui. Mais la décision ne dépend pas de nous. »

Une nouvelle qui relance les rumeurs voulant que Fernando Alonso soit transféré à Ferrari en 2010.

Benjamin Castaldi en Ferrari

benjamin_castaldi

L’animateur de TF1, Benjamin Castaldi, s’est fait plaisir en s’offrant une Ferrari qu’il n’a gardé que 15 jours car il était trop mal à l’aise, nous témoigne le présentateur :« Le problème, c’est que, en France, une belle voiture c’est souvent mal perçu. J’ai acheté une Ferrari. Je l’ai gardée quinze jours… je ne supportais pas le regard des gens. Mais je comprends très bien qu’une voiture à plus de 100 000 euros puisse choquer. Moi, si j’ai une belle bagnole, ce n’est pas pour frimer. C’est juste parce que j’aime les moteurs et les belles carrosseries. »

Passionné des grosses cylindrées il a même fait un peu de compétition automobile à ses heures perdues, une passion transmise par son grand-père Yves Montand, qui lui, possédait une Ferrari 365 GTB.

Vettel veut piloter une Ferrari

Sébastien Vettel, un Scumacher en puissance, souhaite devenir champion du monde … au volant d’une Ferrari.

Ferrari est une des rares écuries a proposer une voiture compétitive, il a fait un gros appel du pied à l’écurie pour rejoindre les troupes.

Vettel demble taillé pour : jeune, perfromatn … à 21 ans il a déjà remporté un grand prix de F1 (au mois de septembre à Monza)

Fauteuil de bureau Ferrari

Quand on monte dans un Ferrari, on est aussi frappé par le luxe et le confort de ces véhicules. Pourquoi ne pas le retrouver au bureau, et peut être viser les mêmes performances ? C’est en tout cas possible avec ces chaises de bureau Ferrari :

Ferrari Scuderia Spider 16M

La Ferrari Scuderia Spider 16M est un monstre : agressive, sportive, racée … elle a vraiment tout des modèles à succès de la marque au cheval.

Avec 510 chevaux sous le capot, le cabriolet ne pourra faire le bonheur que de 499 acheteurs. Le 16 M représente le 16 ième titre constructeur de la marque

Valentino Rossi doué pour la F1

Valentino Rossi, The Doctor, et doué pour le pilotage, que ce soit en moto ou en F1. Auteur de nouveaux bons chrono lors de sa première journée d’essais sur le circuit de Mugello qu’il connaît bien, il a déclaré pouvoir devenir un bon pilote de F1 à force de travail.

De quoi prévoir un nouveau pilote charismatique pour Ferrari ? On en reparlera après quelques autres titres de chmapion du monde pour Rossi 🙂

Valentino Rossi compte 5 titres de champion du monde en moto GP,1 en 500, un en 250 et 1 en 125.